Musique des astres




Une fin de semaine deci delà. Mister Relationships m’a associé à son aréopage féminin collets montés pour une sortie concert dans un bled mystérieux du côté du 04 ou 05 entre Manosque et Briançon.

Départ 18 h 30 dans la CX hors d’âge de Mister R. qui a laissé pour l’occasion son épouse Miss Pagerank à la maison devant Google Analytics.

Quelques bouchons et routes tortueuses plus tard, arrivée à Saint-Michel-l’Observatoire village où poussent de curieux champignons blancs agrémentés de télescopes. Compte tenu de notre retard accumulé Mister Relationships nous mène prestissimo par une série de calades - pétage de tallons aiguilles garanti - vers la chapelle du village. Entrée fun de notre groupuscule avec passage devant l’assemblée un poil contrite qui paraît attendre une bénédiction.

Installation. Concentration.

Arrive une figure de la soirée castagnettes au bout des mains. Notre homme à la mine sicilienne mais sympathique se lance dans une complainte alambico-métaphorique dont je ne saisis pas toute la profondeur. Mais peu importe, la suite vaut la peine. Chant a cappella qui emplit les lieux et les oreilles de l’auditoire. Ce type nous sort ses tripes remplies d’histoires d’amour foireuses, de tristesses inextinguibles, de torrents de larmes à boire la tasse, d’amantes en cavale, d’appels téléphoniques, de retrouvailles à couteaux tirés, de dépôts de plaintes à la gendarmerie. La vie de Monsieur et Madame Toulemonde en somme !

Mister A Cappella abandonne sa vie de cœur cent fois brisé, prend sa guitare et rameute sa clique à savoir : un as du pipo contralto arménien - le Doudouk, un ténor du Kamantcha et un expert en synthé tout droit sorti d’une fin de soirée des années 80. Commence alors une lente immersion dans une atmosphère cotonneuse genre documentaire spécial steppes lointaines d’Asie Mineure. Un moment plus tard, je sens une main me presser l’épaule. J’ai carrément été emportée par le doudouk au pays de Bonne nuit les petits. Mister R. me regarde mi-amusé mi-agacé. Dire qu’il attendait des commentaires subtils et élaborés de ma part sur ce magnifique récital.

Je me demande si je vais faire partie de la prochaine tournée musicale estivale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire